Chez June : Yoga, Pilates and more à Nantes > Chez June  > « Pour moi, sourire à quelqu’un dans la rue que tu ne connais pas, c’est déjà du yoga »

« Pour moi, sourire à quelqu’un dans la rue que tu ne connais pas, c’est déjà du yoga »

Alban, professeur de Yoga chez June, s’est livré à une petite interview et nous explique sa rencontre avec le yoga.

Quel Yoga enseignes-tu ?

J’enseigne le yoga Vinyasa et le yoga Hatha.

Raconte nous ta rencontre avec le Yoga.

Ma rencontre avec le yoga s’est faite en deux fois. Il y a 5 ans, je courrais beaucoup et j’avais les jambes bloquées notamment les ischios-jambiers. J’étais à Londres, et un ami m’a conseillé le Yoga. J’ai débuté dans un tout petit club à l’est de Londres. C’est là qu’à eu lieu ma première rencontre avec le yoga. J’ai d’abord commencé par le Hatha et ça m’a fait beaucoup de bien malgré une pratique irrégulière.

Il y a un an, j’ai redécouvert le yoga. C’est là que j’ai commencé une pratique quotidienne. J’ai découvert l’Asthanga et c’est devenu l’amour de ma vie (rires).

Ton enseignement principal étant le Hatha, comment le définirais-tu ?

On définit traditionnellement le Hatha comme le yoga qui permet de ré-équilibrer son côté féminin tout en contrôlant ses énergies masculines. Personnellement, j’aime bien enseigner le Hatha pour les débutants. Je trouve que c’est le style de yoga qui permet de maintenir longtemps les postures tout en y alliant la respiration. Les élèves ont vraiment le temps de comprendre comment leur corps doit s’aligner et en plus il n’y a pas d’enchaînements. J’aime beaucoup enseigner le Hatha flow également.

Qu’est ce que le Hatha flow ?

Le Hatha flow comprend l’enchainement de deux, trois ou quatre postures d’affilée en revenant systématiquement en Savasana après cet enchainement, contrairement au Hatha. C’est un peu un mélange entre le Hatha et le Vinyasa.

Que souhaites-tu transmettre à travers ton enseignement ?

J’aime que mes élèves sortent des cours avec des notions ou des pratiques à intégrer dans leur vie quotidienne. Ce sont des valeurs assez simples. C’est le bonheur, utiliser les énergies positives pour rayonner avec les gens qui partagent notre vie. Pour moi, sourire à quelqu’un dans la rue que tu ne connais pas, c’est déjà du yoga !

Pourquoi as-tu voulu enseigner le Yoga ?

Je n’ai jamais vraiment voulu enseigner le Yoga. Ça m’est un peu tombé dessus par hasard.

Je suis parti faire le 200 heures (Formation de professeur de Yoga) mais ce n’était pas du tout dans l’idée d’enseigner par la suite. C’était pour me construire des séances et pouvoir ainsi pratiquer seul. Puis, j’ai découvert l’enseignement. Les récompenses sont immédiates lorsque l’on voit les élèves heureux, souriants et qu’ils repartent en te serrant dans les bras. J’essaie vraiment d’emmener les gens sur le chemin du yoga et pas seulement sur le chemin du fitness, que cette pratique s’imprègne un peu dans leur vie en dehors. C’est ça qui me plait vraiment.

Est-ce que tu as un repas type pré & post-yoga ?

(Rires) Pré-yoga, pas vraiment… Une tisane, peut-être !

Post-yoga oui! J’aime bien pratiquer le matin donc c’est souvent un granola avec du jus d’orange. Un petit déjeuner quoi ! Parfois un matcha latte également..

Quels conseils donnerais-tu à un débutant ?

De ne pas être effrayé ni timide quand tu entres dans une salle de yoga. Je parle surtout des hommes. Les femmes sont souvent souvent majoritaires et nous, les mecs, quand on arrive avec nos shorts tout à l’air d’être hyper normé, hyper réglé…

Je conseillerais également d’essayer de pratiquer une fois par semaine et surtout de se tourner vers soi et de ne pas regarder les autres. Si l’on n’arrive pas à faire une posture, ce n’est pas grave. Chacun est là pour sa pratique.

3 mots pour décrire ton quotidien de prof de yoga.

(Rires) hmmm..

Pratique,

Heureux, car depuis que j’enseigne le yoga je suis heureux !

Rencontres !

Une astuce pratique de yogi à insérer dans son quotidien ?

Je dirais de se lever tôt, aux aurores. En effet, se lever avec le soleil c’est le moment où il y a le plus d’énergie dans la journée. Notre journée se trouve boostée.

Cela permet de prendre du temps pour soi avant d’aller travailler. Ce n’est pas seulement se lever tôt pour prendre son café et aller au boulot.

As-tu une autre passion ?

L’art.

Ta posture préférée ?

Bakasana. C’est une position qui implique d’être en équilibre sur les mains et qui nécessite de placer les talons et les hanches très proches pour faciliter la bascule vers l’avant.


Retrouvez Alban et ses précieux conseils :

  • YOGA BASICS : tous les lundis à 15h
  • ELEMENTAL FLOW : un vendredi sur deux à 17h45
  • ATELIER ASANA LAB : les samedis 24 octobre, 28 novembre et 26 décembre à 14h