Chez June : Yoga, Pilates and more à Nantes > Chez June  > « Acceptez-vous tel que vous êtes, ne vous endormez pas dans votre zone de confort »

« Acceptez-vous tel que vous êtes, ne vous endormez pas dans votre zone de confort »

Catherine, professeure de yoga et spécialiste des thérapies holistiques, nous dévoile ce qui l’a guide et l’anime.

Quel Yoga enseignes-tu ?

J’enseigne le Yoga Kundalini, la méditation pour tous, le yoga de la femme, le yoga du son et le yoga des émotions que j’ai créé sur-mesure pour les élèves.

Je m’appuie sur les enseignements du Yoga ainsi que sur les différentes thérapies que j’utilise en tant que thérapeute psycho énergéticienne et praticienne. Les cours sont riches en expériences.

Ta rencontre avec le Yoga ? 

J’ai découvert assez tard que je le pratiquais, d’une manière totalement intuitive et autodidacte. Je suis une ancienne danseuse et j’ai rapidement compris que le corps à cette intelligence d’auto-guérison. Il connaît les mouvements qui lui font du bien instinctivement. J’aime beaucoup la danse intuitive.

Grande contemplative et amoureuse de la nature, j’ai compris que je pratiquais la méditation et la pleine conscience depuis toujours. J’ai alors pu déposer des noms et des mots sur des expériences vécues. 

Qu’est-ce que le Yoga Kundalini ?

Je dis souvent lorsque j’enseigne, que je transmets avant tout de quoi faire votre expérience. L’expérience du Yoga dans sa globalité. Le Yoga Kundalini m’a de suite interpellé. Quel bonheur de retrouver le mouvement à travers la danse, les chants et la beauté des mantras, les méditations, les relaxations, sans oublier l’aspect sacré et spirituel de ce Yoga.

Certains le nomment le “Yoga de l’esprit” ; la Kundalini est simplement l’énergie vitale en nous. Tout comme la médecine chinoise, sa pratique permet de rester en bonne santé et de préserver la bonne circulation de cette énergie dans le corps, les organes, les nadis et les cellules.

Que souhaites-tu transmettre à travers ton enseignement ?

Mon objectif en tant qu’enseignante est de transmettre, élever et rendre autonome.

Les élèves le savent, je leur dis rapidement que je ne suis qu’un simple transmetteur, qu’il ne faut jamais sacraliser son professeur, car il tombera un jour ou l’autre de son piédestal. Nous sommes les passeurs d’enseignements sacrés et élaborés depuis la lointaine antiquité. La racine “jug” peut signifier l’union; l’union holistique du cœur, du corps et de l’esprit, mais aussi du soi à sa cellule divine.

Le professeur de Yoga à une grande responsabilité, car nous accompagnons chaque jour les êtres à travers leurs douleurs et leurs doutes en leur permettant de se reconnecter à la joie, l’unité, l’harmonie et le sacré.

Pourquoi as-tu voulu enseigner le Yoga ?

Pour transmettre la lumière.

Ton repas pré/ post Yoga ?

Je veille à ne pas trop manger, avant, je m’hydrate. Je bois tous les matins mon matcha, je prends mes compléments alimentaires et un yaourt végétal. J’aime beaucoup l’eau de coco très hydratante, désaltérante et qui permet de récupérer après l’effort grâce au potassium.

Quel conseil donnerais-tu à un débutant ?

Avoir de la bienveillance dans sa pratique, être à l’écoute de son corps et de ses propres capacités.

Arrêter de se comparer aux autres, le yoga n’est pas une compétition ou un défilé de mode.

Vous êtes différent(e)s à chaque pratique, ne l’oubliez pas !

3 mots pour décrire ton quotidien de professeure de Yoga ?

Partage / Bienveillance / Union

Une astuce pratique de Yogi à intégrer dans son quotidien ?

J’en ai dix mille (rires)!

Globalement, ce serait “acceptez-vous tel que vous êtes, ne vous endormez pas dans votre zone de confort, sans tomber dans l’excès ni aller au-delà de ce dont vous êtes capable. Les élèves et les professeurs se blessent beaucoup en voulant trop faire, mais on en parle peu.

Prenez du plaisir !

Et pratiquez, pratiquez, pratiquez.

À la réponse « je n’ai pas le temps », je réplique; observez quel est le temps passé sur votre Instagram vous aurez la réponse

Et pour finir : “ACT DON’T REACT”.

As-tu une autre passion ? Un passe-temps ?

Ma passion, c’est mon métier, enfin, mes métiers.

À mes yeux, c’est bien un métier. Pour moi, tout est communicant et défini totalement qui je suis.

Je suis enseignante et thérapeute. J’accompagne les êtres humains vers l’intégration de leurs traumas, la libération puis la révélation de leur plein potentiel. J’adorais développer moi-même mes photos, en particulier la phase du bain où l’image se révèle. C’est le résumé de ma passion, je suis faite pour accompagner les personnes à se révéler à elles-mêmes.

Je consulte dans mon cabinet à Nantes, chez June, chez Hoy paris ainsi qu’en téléconsultation en psychologie énergétique, en soins taoïste et en sexualité holistique (individuel ou thérapie de couples).

Je suis également praticienne en thérapie du son. Je vous invite à venir faire l’expérience vibrante des Sound Healing. On n’en ressort jamais tout à fait pareil. C’est une expérience cosmique. Ils seront programmés tous les mois chez June.

Je suis future femme médecin de Médecine chinoise qui est une passion dévorante.

Je suis aussi artiste. Je me passionne pour la photo, la calligraphie japonaise et le dessin érotique.

Également, je passe beaucoup de temps avec deux enfants que j’aime plus que tout car ce sont des êtres libres et passionnants.

Ta posture préférée et pourquoi ?

J’aime passionnément être en tailleur. Je ressens la connexion à la terre et aux énergies telluriques. J’ai passé des jours entiers dans cette posture, notamment avec mon maître de yoga tibétain. Elle permet l’expérience de la verticalité, de se connecter au divin tout en étant relié à la terre, à son corps et à ses vortex énergétiques. Le parfait équilibre cosmo tellurique.

Allez, pour être plus fun, je dirais la posture de l’archer, symbole du courage, la royauté, la noblesse et la radiance. Cet asana est rattaché au dixième corps, le corps radiant.


Venez rencontrer Catherine aux rendez-vous suivants :

Un samedi matin par mois : consultations au Cabinet chez June

Un dimanche par mois : Yoga des émotions, ouvert à tous

Une fois par mois :

  • Sound Healing ou thérapies du son avec le Gong et les autres instruments thérapeutiques.
  • Atelier de Yoga Kundalini et relaxation sonore.